The Shekhawati Project is member of Icomos - International Council on Monuments and Sites.

© 2017-2019 The Shekhawati Project  - Conservation & Restoration  Tous droits réservés

THE SHEKHAWATI PROJECT

theshekhawatiproject@gmail.com

CÉCILE CHARPENTIER

HEAD OF THE PROJECT

cecile.charpentier@wanadoo.fr

Meet Jesús and Paula, students at University Politecnica, Valencia, Spain

 

 

- ENTRETIEN EN FRANÇAIS EN BAS DE PAGE - 

 

 

Can you introduce yourselves ?

 

I am Paula Alonso Gonzáles and I am Jesús Carmona Machuca. We are two students in the restoration and conservation of cultural heritage.

We both come from Spain, from the region of Seville and Pontevedra. We are 25 years old and we are 5th-year students in the restoration of cultural heritage in Universitat Politècnica, Valencia.

Since high school, we have been really interested in art, art history and sciences. When we heard about restoration as a profession, we found that it was the perfect combination of all these subjects. We also felt it was a privilege to have the opportunity to preserve cultural heritage.

 

Why did you choose India for your internship? And what is your connection with The Shekhawati Project?

 

After finishing our studies we were eager to participate in a long-term restoration project, so we started to contact a couple of interesting places that could provide us with this opportunity.

India first appeared to us as a country that could give us a totally new environment, new horizons and inspiration for our professional future. Then, we got Cecile Charpentier's contact thanks to our University, and she presented us this exciting project, which suited our professional expectations.

The Shekhawati Project and its restoration of murals was such an appealing opportunity to get experience in this area. Moreover, having different teachers and experts who have a broad range of expertise in a variety of fields can be really enriching for our personal training.

 

What do you think about Indian heritage and especially about the conservation of Haveli paintings?

 

We had never heard about Havelis before, but now we are very interested in the Indian culture in general and their paintings in particular, we couldn’t imagine how extensive and rich this heritage is, though we have the feeling that it is not as well protected as it deserves to be. The Shekhawati Project seems committed to the preservation of the culture and history of this region through the restoration of Havelis while encouraging local people to do the same; we are really happy to be a part of this project.

 

 

 

- VERSION FRANÇAISE -

 

 

Pouvez-vous vous présenter?

 

Bonjour, je suis Paula Alonso Gonzáles et voici Jesus Carmona Machuca. Nous sommes tous deux étudiants en restauration et conservation du patrimoine culturel. Nous venons tous les deux d'Espagne, plus précisément de la région de Séville et de Pontevedra. Nous avons tous les deux 25 ans, et venons de terminer notre Master en restauration à l'Université polytechnique de Valence.

Depuis le lycée, nous nous passionnons pour l’art, l’histoire de l’art et les sciences. C'est pour cette raison que nous avons décidé de nous lancer dans la restauration: c'était une manière d'associer nos passions. Nous pensons également que c'est un privilège d'être capable de préserver le patrimoine culturel.

 

Pourquoi avez vous choisi l'Inde pour votre stage? Quelle est votre lien avec le « Shekhawati Project »?

 

Après avoir fini notre Master, nous aspirions à nous lancer dans un long projet de restauration, donc nous avons commencé par contacter plusieurs responsables de projets qui nous semblaient intéressants.

Dès le début, l’Inde nous est apparue comme un environnement nouveau, ouvrant sur des horizons différents, susceptibles d’inspirer nos futures carrières. Nous avons eu la connaissance de ce stage grâce à notre Université qui nous a mis en contact avec Cécile Charpentier, et c’est elle qui nous a présenté ce projet qui correspond tout à fait à nos attentes professionnelles.

Le « Shekhawati Project », visant à la restauration de peintures murales nous offrait la possibilité d’acquérir de l’expérience dans ce domaine. Le fait d’être encadrés par des professionnels de la restauration, experts dans des domaines variés, est une véritable chance pour notre formation personnelle.

 

Que pensez-vous du patrimoine indien, et plus précisément de la conservation des fresques des Havelis?

 

Nous n'avions jamais entendu parler des Havelis auparavant, mais nous avons découvert ce patrimoine et nous sommes maintenant plus qu'intéressés par l'Inde, sa culture et ses fresques. Nous sommes agréablement surpris de voir l'étendue et la richesse du patrimoine indien, tout en ayant le sentiment qu'il mériterait aujourd'hui d’être beaucoup mieux protégé. Le « Shekhawati Project » semble totalement engagé dans la sauvegarde et la mise en valeur de la culture et de l’histoire de cette région, notamment par la restauration de ces Havelis et la volonté d'encourager les Indiens à s'y intéresser. Nous sommes vraiment heureux de participer à cette entreprise !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recents Posts

Lily Bennion

March 18, 2019

1/10
Please reload

March 18, 2019

March 8, 2019

March 1, 2019

February 1, 2019

November 12, 2017

Please reload